EXISTENCE B

Une expérience originale d'éco-régénération portée par une micro société représentative de la sociologie française.

Est-ce qu'il est possible de vivre en inventant de nouvelles règles du jeu ?

Nous allons expérimenter la construction d'un prototype de société différente de notre société actuelle (l'existence A). 50 foyers (soit 150 à 200 personnes) représentant la diversité de la sociologie française vivront sur ce territoire, pour créer les conditions du vivre ensemble.

Pour cela, la formation et l'expérimentation seront au coeur de l'Existence B : connaissance de soi, relation avec les participants, relation avec les villages alentours, relation avec le Vivant, ouverture vers le monde pour s'inspirer et inspirer.

6 principes fondent ce projet :

  • Devenir autonome localement, en priorité sur l'alimentation, l'eau et l'énergie
  • Vivre au service du vivant
  • Les participants sont représentatifs de la société civile
  • L'individu s'implique pour le collectif
  • ...tout en développant son potentiel personnel
  • Être inspirant et donner envie

IMAGINONS ENSEMBLE

Et on mangerait quoi ?

Alertés par les risques de pénurie alimentaire, nous visons l'autonomisation alimentaire.

Pour cela, nous nous appuierons sur le savoir faire de Céline Basset, expérimenté depuis 2012 en Birmanie, au Vietnam et désormais dans le Sud de la France. Céline nous formera et accompagnera dans la création d'îlots aquaponiques (avec des poissons) permettant de faire pousser de la nourriture en un temps record (1 mois pour les premiers légumes).

Et on s'arrête là ? Nooooon

Conscients de l'état de délabrement de la Terre, nous voulons la soigner et la rendre fertile à nouveau.

Les îlots aquaponiques sont une première étape dans la démarche passionnante de Céline. L'objectif est double : le premier, on en a parlé, pouvoir s'alimenter rapidement. Le second, utiliser le substrat des poissons pour régénérer les sols. Par la suite, Céline s'inscrit dans un temps long et utilise des techniques telles que l'agroécologie, la permaculture et l'agroforesterie.

Découvrir le savoir de Céline plus en détail --->

Ci-dessous, quelques images après seulement 6 mois d'expérimentation, la serre aquaponique de Céline est une véritable jungle. xx kg de légumes ont déjà été produits.

Pour dépolluer les sols, nous nous appuierons sur le savoir faire de Pierre-Yves Normand, cultivateur de chanvre dont les bénéfices sont quasi infinis et notamment, celui de rendre les sols à la fois plus propres. (Nous reviendrons par la suite sur d'autres usages de cette plante magique).

Et on vivra où ? Avec qui et comment ?

Plusieurs solutions d'habitats sont en cours d'étude. Nous privilégions les habitats légers, biopositifs et en auto-construction (les participants construisent leurs maisons en arrivant sur le projet).

Parmi ces solutions, voici nos chouchoutes.

Les containers sont un pied de nez à l'existence A. 470 containers sont produits toutes les 30 secondes.*

Encore plus innovantes, la construction de maison à l'aide de "légo" géants composés de chanvre (isolation excellente).

On imaginerait bien aussi, quelques cabanes cachées dans les arbres...

* source : www.planetoscope.com

Site en chantier :)

Autonomie

Alimentaire, énergétique

Par la création d'îlots aquaponiques, l'utilisation de techniques comme l'agro-écologie, l'agroforesterie ou encore la permaculture nous visons l'autonomie alimentaire. 

Biopositif

Au service du vivant

Un mode de vie sobre et durable. L'empreinte écologique du village sera régulièrement mesuré pour confronter la réalité aux ambitions, et nous améliorer en permanence.

Individu

Découvrir son potentiel

Faire émerger de soi son potentiel, c'est presque un art. Pourtant, il est là qui sommeille en nous, partons à la découverte de nous-mêmes !

Sport, arts, mais aussi mettre les mains dans le cambouis en faisant pousser sa nourriture, en bâtissant sa maison .... chacun est acteur de la construction de cette nouvelle société.

Collectif

Faire partie d'un groupe

Chaque individu est conscient de sa place dans l'écosystème et est donc impliqué pour le bien collectif. Chacun est là pour optimiser le projet qui va se moduler, se co-construire.

Inspirant

Un mode de vie désirable

Comme les fruits et les légumes, l'inspiration, ça se cultive ! Le projet sera à la recherche du beau, par exemple sur les habitations afin qu'elles s'intègrent dans le paysage.

Au final, la société créée et donner envie de par son esthétique, le confort, l'inspiration pour le plus grand nombre. 

Lieu

Un domaine libre, un village abandonné...en France.

En cours de recherche, le lieu doit pouvoir accueillir l'ensemble du projet, redonner vie à des régions abandonnées pour des raisons économiques ou démographiques, un lieu qui comporte au minimum 15 hectares. De nombreuses pistes et propositions nous sont faites mais vos idées sont les bienvenues.


Recherche low tech

Laboratoire de recherche multisectorielle

L'idée n'est pas de retourner vivre au Moyen-Âge mais de continuer à innover et/ou de réinventer des manières de faire qui soient moins énergivores. Pour cela, le projet aura, en son sein, un laboratoire low tech qui travaillera par exemple à produire de l'énergie autrement, à fournir un internet de qualité suffisante etc...

NOTRE APPROCHE

De la conception jusqu'à la réalisation

APPRENDRE

Par des formations, des conférences, des interventions de personnes de terrain, les membres de la société apprennent en permanence.

FAIRE

On va mettre les mains dans le cambouis et expérimenter tous nos apprentissages : fabriquer notre logement, faire pousser notre nourriture, vivre ensemble...

PARTAGER

Nous ferons et recevrons des retours d'expérience pour améliorer le projet en continu, et à terme, pouvoir l'implanter à plus grande échelle.

BÂTISSONS NOTRE BONHEUR