EXPERIMENTATIONS EN COURS

Avant de sauter dans le grand bain, nous testons des "briques" du projet Existence B. Découvrez les projets déjà en cours.

Laboratoire de l'autonomie alimentaire sur béton

Dans le quartier de la Goutte d'Or à Paris (18ème), nous mettons en oeuvre un projet à plusieurs dimensions :

- culture des sols : pour que les habitants deviennent autonomes d'un point de vue alimentaire tout en régénérant les sols

- cultures gastronomiques : valorisation des patrimoines culinaires, apprendre à cuisiner en mangeant "moins de planète" ... mais aussi partager une bonne bouffe

- culture de l'art et de la joie : célébrer, se motiver, sur ce projet en incluant les dimension artistiques, festives et sportives

- culture de la santé : le projet est développé avec une diététicienne qui nous apprendra aussi à manger équilibré

- culture de l'entraide : les récoltes seront distribués, partagées, elles viseront le soutien aux plus fragiles et la culture fera appel à la solidarité locale

- culture des savoirs faire : ce projet c'est aussi l'opportunité d'apprendre un nouveau métier et en tous cas d'acquérir des connaissances essentielles pour faire pousser des fruits et légumes, c'est le retour à la terre !

Sources d'inspiration :

- Montfermeil

- Les Mureaux

- Jean-Marc Semoulin

Nos partenaires :

- Université Francophone de l'Autonomie Alimentaire 

- Fabien Tournan

- La goutte verte : l'association investit des friches urbaines de la Goutte d'Or en les transformant en jardins partagés.

- Collectif 4C - Quartier Libre : orienter cette synergie humaine vers un lieu de convivialité et de solidarité, café associatif, culturel, et cuisine du quartier : un espace partagé et à partager.

- Tatane

L'équipe mobilisée sur ce projet est composée de :

- Estelle Brattesani : journaliste et vidéaste

- Farid Al West : truquiste et humoriste

- Céline Basset : agricultrice ayant déposé un brevet d'aquaponie (agriculture régénérative)

- Ryad le Jardinier : maraîcher

- Vikash Dhorasoo : footballeur et militant anti-raciste

- Alexandre Boisson & Marjolaine Gaudard : porteurs du projet Existence B



Habitations et énergies biopositives 

A Valenciennes, va démarrer un chantier particulier de construction d'habitations, basé sur trois principes :

- l'auto construction : c'est-à-dire la construction par les futurs habitants eux-mêmes (après formation et sous encadrement de professionnels) de leurs habitats

- la construction biopositive : à partir de matériaux recyclés (métal, carton, chanvre et bois), une isolation parfaite et l'installation de panneaux photovoltaïque, l'utilisation de la méthanisation et de l'hydrogène - ces logements produisent plus d'énergie qu'ils n'en consomment

- le local : la fabrication des structures peut être décentralisée et ainsi apporter des emplois locaux

Dans un second temps, nous visons de pouvoir construire en autonomie avec les matériaux présents et recyclables sur Existence B uniquement.

A partir de l'obtention du permis de construire, en 3 mois seulement ces habitations peuvent être construites !

L'équipe mobilisée sur ce projet est composée de Bruno de Closmadeuc, Gérard Kueffer et Bruno Pigache.